Teensy

De Wiki INTech
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Les cartes de développement Teensy sont des cartes électroniques embarquant un microcontrôleur et la connectique nécessaire pour travailler avec, exactement comme un Arduino ou une STM32. Il existe plusieurs modèles de Teensy : LC, 3.2, 3.5, 3.6 Tous ces modèles sont prévus pour être utilisés de la même manière qu'un Arduino, n'importe quel code écrit pour un Arduino pourra fonctionner sur une Teensy (la réciproque est fausse).

Toute la documentation relative à ces cartes se trouve ici : pjrc.com


Prérequis

Pour travailler avec l'un de ces microcontrôleurs il vous faudra : - un ordinateur sous Linux, Windows ou MacOS (ici on n'est pas nazis, vous utilisez ce que vous voulez !)

- l'IDE Arduino

- Teensyduino, qui est un plugin qui s'ajoute à l'IDE Arduino. Vérifiez la compatibilité avec votre version de l'IDE Arduino (notamment si vous êtes "trop à jour").


Ceci est le minimum vital, vous pourrez commencer à coder via l'IDE Arduino, et flasher votre teensy.


How to flash

Branchez votre carte à votre ordinateur, il n'y a pas de DEL indiquant que la carte est sous tension (uniquement une DEL commandée par la pin 13) donc pas d'inquiétude si rien ne s'allume. Choisissez le bon type de carte : Outils -> Type de carte -> Teensy 3.x Choisissez le port : Outils -> Port -> COMx / ttyUSBx / ttyACMx

Cliquez sur "Téléverser"


Utiliser un VRAI IDE

Après avoir fait clignoter une DEL à l'aide d'un code d'une complexité monstrueuse écrit sur l'"IDE" Arduino, vous en avez probablement déjà marre de cet éditeur de texte encore moins bon qu'un notepad. Si ce n'est pas le cas, vous aimez probablement coder dans un terminal uniquement avec des ">", ">>" et "cat" ; vous êtes une personne détestable.

La suite s'adresse donc aux gens normaux qui codent sur des IDEs (des vrais).

Vous pouvez utiliser, au choix :

Visual Studio avec le plugin Visual Micro, si vous êtes sous Windows. Visual Studio Code, CLion ou si vous aimez les editeurs de textes lents comme une PI 1,Atom, utilisés avec l'IDE en CLI platformio si vous êtes sous Linux, ou que vous ne voulez pas utiliser Visual Studio. En revanche, ce choix n'est pas compatible avec les fichiers .ino utilisés dans les projets Arduino, ils devront être convertis au préalable en fichier C++ classiques.


N'importe quel IDE peut faire l'affaire dans l'absolu, vous pouvez l'utiliser comme éditeur externe en complément de l'IDE Arduino qui lui ne servira plus qu'à compiler et téléverser. L'intégration à l'IDE via un plugin reste quand même la solution la plus "user friendly". La solution multi-plateforme par excellence reste l'utilisation de platformio en conjugaison avec l'IDE de votre choix.

Quand le monde s'effondre

Quand il n'y a plus aucun espoir, quand tout semble perdu, quand même vos vieux ne savent plus résoudre les problèmes, il vous reste une dernière chance : Forum PJRC